Créer des récits interactifs avec racontr

Un atelier d'initiation d'une journée, avec Nicolas Dupont.

ATELIER ADHÉRENTS

Créer des récits interactifs avec racontr

 

Une journée d’initiation à racontr, outil de création de récits interactifs code free, avec Nicolas Dupont, co-auteur et réalisateur de Le J4, le Panier et Nous pour Tabasco Vidéo.

racontr, vous connaissez ? C’est l’un des outils de création, publication et partage de récits interactifs qui offre aux auteurs de s’affranchir  du code. Le fruit de l’imagination et des efforts d’une petite bande de jeunes développeurs et storytellers français qui s’est taillé la part du lion sur son créneau, avec de belles références comme Le Monde, France Télévisions, RFI…

Du web doc “classique” au parallax en passant par les “long forms” racontr permet sans connaissances techniques (ou presque) de donner naissance à des récits de formes variées.

Faciliter vos premiers pas

Bien documenté, racontr est relativement simple d’utilisation. Mais, il y a toujours un mais, n’est-ce pas, et comme tout outil, racontr demande quelques efforts de prise en main. Sans compter que pour une utilisation vraiment efficace mieux vaut être bien organisé. Et puis tout n’est pas possible non plus… même avec racontr, et c’est mieux de savoir où on met les pieds avant d’y passer ses nuits. Enfin, ça va tellement plus vite la prise en main d’un nouvel outil quand on est guidé…

À partir de retours d’expérience

Pour faciliter vos premiers pas avec racontr, une journée d’initiation, le samedi 20 juin. Le maître de cérémonie, c’est Nicolas Dupont. Auteur interactif, réalisateur, graphiste, Nicolas utilise régulièrement racontr dans le cadre de ses projets. Comme par exemple pour Le J4, le Panier et nous, réalisé et produit avec Tabasco Vidéo.

C’est lui, fort de ses galères et découvertes, qui vous guidera dans la prise en main de l’interface, l’acquisition de bons réflexes, le tout, à partir d’exemples concrets.

Cet atelier d’une journée comprend deux modules. À vous de voir quelle dose de racontr correspond le mieux à vos besoins.

Le matin, prise en main

Pour commencer la journée en douceur, Nicolas fera le matin un tour d’horizon des outils existants comparables et expliquera à quels types de projets racontr lui paraît le mieux adapté. Il reviendra aussi sur les différentes formes que peuvent prendre les projets racontr. Bien sûr, vous aurez droit à une visite guidée de racontr et à des conseils pratiques sur la façon d’organiser au mieux votre travail avant de mettre les mains dans le cambouis. Enfin, vous pourrez entrer dans les coulisses de la fabrication d’une démo et découvrir comment on monte un web documentaire avec racontr.

L’après-midi, à vous de jouer

L’après-midi, ce sera à vous de jouer. Vous créerez – avec des éléments prêts à l’emploi – une démo.  Si vous le souhaitez vous pourrez travailler sur votre propre projet. Nous ferons au mieux pour répondre à vos questions et vous accompagner.

Aucune connaissance spécifique requise

L’un des arguments de vente de racontr, c’est qu’il ne suppose aucune connaissance technique. C’est vrai, pour l’essentiel. Savoir utiliser un logiciel de création graphique (Photoshop, Illustrator, Sketch, Gimp… c’est vous qui voyez) et avoir quelques notions de montage ou d’animation (timeline, keyframes…), est un plus, pas un pré-requis. En fait, tout ce dont vous avez besoin pour participer à cet atelier c’est d’une journée libre, d’un ordinateur et d’un cerveau en état de marche. Sans oublier votre carte d’adhérent.

Le tout pour 20 € plus une contribution libre

Au total, il vous en coûtera, pour une journée consacrée à racontr, 20 € (adhésion) plus une contribution  dont vous déciderez librement.

Vous étiez intéresséE et n’avez pas pu participer à la session du mois de juin ? Vous ne saviez pas même pas qu’une précédente session avait eu lieu en juin mais êtes intéresséE ?

Bref, de nouvelles sessions sont dans les cartons, si ça vous tente, dites-le !

NE RATEZ RIEN

Abonnez-vous aux Importantes Nouvelles.

100% spam free !

RT @nico_g83 @FranckBonnot @UnsaTransport : "tâcheron numérique" une expression désignant une nouvelle forme de précarité #reunic16

Il y a un an